Comment choisir sa platine vinyle

Choisir une platine vinyle n’est pas forcément chose aisée, notamment lorsqu’on est néophyte et que le MP3 est bien plus dans nos habitudes que la grosse galette noire. Les caractéristiques techniques sont nombreuses et on ne connaît pas forcément les différences entre les diverses possibilités. Je vais donc essayer de vous en apprendre un peu plus sur les platines, afin que vous puissiez faire votre choix plus simplement.

choisir platine vinyle

Moteur à entraînement par courroie ou à entraînement direct ?

C’est probablement une des distinctions les plus importantes dans le choix d’une platine. Une platine à entraînement par courroie possède un moteur qui n’est pas lié à l’axe du plateau, mais il est suspendu ou fixé à la platine via une courroie. Cela évite des problèmes de vibration et de transmission des sons extérieurs. Pour un usage domestique, c’est certainement la meilleure solution. Ces platines à courroies sont plus légères, mais il faudra un jour remplacer la courroie qui finira par se détendre.

La platine à entraînement direct possède un moteur directement relié au plateau. Elles sont généralement beaucoup plus lourdes car elles nécessitent une construction de qualité pour ne pas subir de pollutions liées aux vibrations du moteur. Elles seront donc également généralement plus chères. La platine à entraînement direct est généralement choisie par les DJ car la vitesse de lecture est particulièrement stable et le taux de pleurage extrêmement faible. Elles permettent également un arrêt et un départ plus rapide, ainsi qu’un retour en arrière pour les scratchs, ce qui est forcément un plus pour un usage professionnel.

Quels types de vinyles ?

Avec toutes les platines, vous pourrez lire des vinyles 33 tours et 45 tours. Ce sont les plus courants, mais attention tout de même, vérifiez que dans votre collection vous ne possédez pas des 78 tours. Si c’est le cas, alors vous devrez bien contrôler que la platine de votre choix soit capable de lire ce format.

Préamplificateur, hauts parleurs intégrés…

Certaines platines intègrent directement des haut-parleurs, cela permet de les rendre complètement autonome et il suffit de brancher la platine pour pouvoir commencer à lire nos vinyles. Généralement le son n’est pas vraiment génial, mais heureusement elles pourront se relier à une chaîne-hi fi ou à un amplificateur.

Les platines standards posséderont parfois un préamplificateur qui permet de les connecter facilement à la plupart des enceintes ou des systèmes de type home-cinéma. Avec un préampli phono, vous aurez un signal plus précis, c’est un point important pour les audiophiles.

Souhaitez-vous numériser vos vinyles ?

Même si les puristes crient haut et fort qu’un vinyle ne se numérise pas, vous en avez pourtant la possibilité. Il faut pour cela choisir une platine ayant une entrée USB afin de pouvoir la connecter à votre ordinateur. Un logiciel sera généralement fourni, mais vous pourrez en télécharger des plus complets ou plus pratiques, si celui offert ne vous donne pas satisfaction.

Il sera ensuite possible d’écouter vos vinyles en MP3, à travers le poste de votre voiture par exemple ou bien directement depuis votre iPod ou tout autre lecteur. Cela permet aussi de sauver des chansons que vous ne retrouverez peut-être jamais dans le commerce sous forme de vinyles ou sous n’importe quel autre format.

Le design a aussi son importance

Une platine vinyle sera également parfois un objet de décoration. Pour le coup, tous les goûts sont dans la nature et donc vous serrez totalement responsable de votre choix. On trouve réellement des platines pour tous les styles, certaines modernes de type DJ, d’autres plus vintages et classieuses en bois, et d’autres modernes mais très classiques qui se marieront peut-être mieux avec votre matériel hi-fi déjà en place.

<<<Voir tous mes tests sur les platines vinyle>>>